Les critères à prendre en compte pour acheter un fauteuil pour une personne âgée

Publié le : 16 mai 20236 mins de lecture

La position assise ajoute trop de pression sur votre colonne vertébrale. Vous avez probablement entendu parler de personnes qui ont souffert de problèmes liés à la colonne vertébrale en raison d’une mauvaise posture assise. Oui, c’est vrai. Si vous n’adoptez pas la meilleure posture, peu importe que vous soyez assis sur une chaise très chère ou non, vous risquez de souffrir de maux de dos et d’autres problèmes.

Les personnes âgées, en particulier, ont besoin de chaises bien conçues car elles sont susceptibles de passer la plupart de leur temps assises à la maison, leur mobilité diminuant avec l’âge. Le confort est donc crucial dans ce cas. Vous remarquerez peut-être qu’elles commencent à se plaindre de courbatures et de douleurs lorsqu’elles sont sur la chaise et qu’elles veulent même passer plus de temps au lit pour éviter l’inconfort. La meilleure façon de résoudre ces problèmes est de prendre votre temps et de leur procurer un fauteuil adapté à leurs besoins.

Quel est le fauteuil idéal pour les personnes âgées ? La réponse à cette question peut varier d’une personne à l’autre en fonction des besoins de chacun. Il existe une grande variété d’options sur le marché, et il peut parfois être difficile de choisir la meilleure. Il est essentiel de s’informer pour s’assurer de prendre une bonne décision. Examinons quelques-unes des principales caractéristiques à rechercher lorsque vous achetez un fauteuil pour aînés.

Le confort avant tout

Le confort est la caractéristique numéro un à privilégier, que ce soit pour les personnes âgées ou pour les jeunes. À quoi bon s’asseoir si vous ne vous sentez pas à l’aise dans cette position ? Dans cette position, vous devez vous sentir détendu et moins fatigué. Vous ne voulez pas d’une chaise qui sollicite votre corps et vous donne l’impression d’avoir travaillé dur alors que vous étiez simplement assis. Les chaises, dans ce cas, sont destinées à réduire le temps que les personnes âgées passent au lit et à améliorer leur qualité de vie, et vous devriez donc opter pour quelque chose qui fait exactement cela.

Soutien de la tête

Pour les personnes âgées qui contrôlent mal leur tête, vous devez prévoir un soutien supplémentaire pour la tête afin qu’elles ne fassent pas trop d’efforts pour rester droites. Veillez également à ce que le support soit souple et confortable, en optant pour des supports structurés comme des oreillers. L’objectif est d’offrir un soutien à la tête, au cou et à la colonne vertébrale. Le contrôle de la tête affecte d’autres aspects tels que la respiration et l’alimentation. Le fait de disposer d’un support de tête sur le siège vous évite d’essayer de le soutenir avec vos mains chaque fois que vous voulez le nourrir, et c’est crucial pour sa santé.

Repose-pieds

Les pieds sont aussi importants que le reste du corps. Environ 19 % du poids de votre corps s’exerce sur les pieds. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les personnes âgées ont une mobilité réduite, ce qui signifie que leurs pieds n’auront que peu de temps pour bouger, sans étirements ni exercices. Il est donc essentiel de trouver une chaise avec un endroit où ils peuvent charger leurs pieds pour la stabilité et la redistribution de la pression dans leur corps. Ainsi, même s’ils ne bougent pas, leurs jambes resteront en bon état.

Le fauteuil est-il équipé de roues ?

Ce n’est pas obligatoire, mais c’est nécessaire pour faciliter les déplacements dans la maison ou l’établissement de soins. Il sera plus facile pour l’aidant de déplacer la personne âgée d’un point à l’autre. De plus, les personnes âgées peuvent facilement se déplacer toutes seules s’il n’y a personne autour.

Gestion de la pression

Si les personnes âgées restent assises pendant de longues heures et qu’elles ne peuvent pas déplacer leur poids lorsqu’elles sentent qu’une position devient inconfortable, elles finiront par souffrir de douleurs corporelles, notamment au niveau du dos. Ce problème peut être évité en achetant un siège qui offre une gestion de la pression. Cela permet non seulement d’augmenter le confort, mais aussi de réduire les risques de lésions corporelles.

Tenez compte de la hauteur du siège

Certaines personnes pensent qu’elles ont besoin d’un siège bas pour être à l’aise. Or, ce n’est pas le cas. La hauteur de la chaise peut également dépendre de la taille de la personne. Vous ne voulez pas qu’elle ait l’impression de devoir se coucher pour poser confortablement ses pieds sur le sol. N’optez pas non plus pour une hauteur trop élevée, car cela exercerait une pression trop forte sur ses parties et son dos.

Largeur et profondeur

Un bon siège doit pouvoir s’adapter confortablement à la largeur et à la profondeur de l’utilisateur. Le siège doit également être capable de supporter le poids que l’utilisateur peut y mettre.

N’oubliez pas le matériau

Le matériau est l’un des principaux facteurs déterminant le confort d’une chaise. Une chaise qui présente trop de bois n’est certainement pas le meilleur choix. Elle doit être suffisamment rembourrée ou recouverte d’un tissu pour être confortable lorsque vous restez assis pendant de longues heures.

 

La posture est primordiale. Les mains doivent être libres d’interagir, tenez compte de l’équilibre de la tête sur le corps et assurez-vous que la colonne vertébrale et le bassin sont droits. Ces trois éléments devraient pouvoir vous guider et vous aider à trouver le bon fauteuil pour votre proche afin d’améliorer son mode de vie et sa santé. Bonne continuation !

Quelles sont les précautions à prendre avec des personnes âgées dans la piscine ?
Les différents types d’appareils d’aide pour la marche

Plan du site